Nicole Ameline, VP du comité CEDAW, fait l’éloge du GEEIS lors d’une conférence à l’OMC le 4 juillet 2019

Extrait du discours de Nicole Ameline, VP CEDAW – Nations Unies
« ….Au plan global , l’eradication des discriminations  dans tous les domaines de la sphère privée et publique , et l’autonomisation économique des femmes constitue des réponses adaptées à l’exigence du développement durable et inclusif . Cette exigence est confirmée dans les Objectifs de developpemnt durable . L’égalité entre les hommes et les femmes doit être une dimension positive  du commerce international , les États doivent mettre en pratique l’égalité en droit .La Convention Cedaw est une feuille de route unique en ce sens . Elle permet une approche globale , interactive et opérationnelle. Elle vise à considérer les femmes en tant que forces de transformation sociale et économique, et soutient une véritable conduite du changement. Combattre toutes les formes de violence , incluant le harcèlement , établir l’égalité salariale , veiller à l’égalité des chances , renforcer considérablement la présence des femmes dans les secteurs scientifiques et l’innovation sont des priorités stratégiques.
La mise en place d’une économie moderne fondée sur l’égalité appelle la mobilisation des acteurs , et notamment du secteur privé . Ce lien public/ privé est nécessaire il doit se fonder sur des indicateurs qui a l’image du GEEIS ( Gender Equality European Standard ) est porté par les plus grandes entreprises ( L’Oreal , Orange , Carrefour , Danone ..) et vient d’établir un lien direct avec les SDG qui intègre l’égalité comme élément stratégique du développement économique.
Il appartient au secteur privé d’apporter une contribution décisive à cette vision d’avenir . L’OMC est un acteur central dans cette vision de l’égalité au service d’une économie plus juste et plus durable. »

Recommended Posts