Le GEEIS AI un enjeu stratégique

Partage l'article

Le 23 septembre 2021, le Cercle de l’Excellence RH a organisé le 6eme Carrefour Digital &Entreprise.

Cette année, le sujet traité : l’Intelligence Artificielle.

Des tables rondes animées par des expertes et des DRH et à laquelle Cristina Lunghi,  été invitée à prendre la parole pour présenter le GEEIS et sa nouvelle mouture lancée en 2020 le GEEIS-AI dont le Groupe ORANGE a été la 1ere entreprises à obtenir la certification.

Cristina Lunghi a planté le décours à partir de l’étude réalisée par Numeum 

En effet, la fonction RH devient stratégique et facteur d’innovation : or le GEEIS répond à ce double enjeux en apportant une vision stratégique globale aux entreprises par la valorisation du capital RH et en particulier par des solution d’attractivité des talents et de leur rétention. Les enjeux RH sont devenus prioritaires et en particulier, les process en lien avec le numérique : recrutement, anticipation des besoins en terme d’organisation du travail, gestion du temps, etc. , sont autant d’enjeux majeurs à prendre en compte pour que les entreprises puissent continuer à assurer leur mission sans obstacles. 

Ces arguments sont d’autant plus fondamentaux pour les nouvelles générations qui y ajoutent une dimension supplémentaire : celle de la quête de sens. Le GEEIS et Arborus,  par les valeurs qu’ils portent intérêt général, solidarité, bienveillance, égalité des chances et inclusion, changement systémique, sont au diapason de ces nouveaux challenges.

Le GEEIS est donc  plus qu’un outil de structuration, de progrès et de mesure, il est aussi un outil de changement et de valorisation.